Recherche Connexion

Recherche

Arbre à lait africain

NOM SCENTIFIQUE : Euphorbia trigona 'Rubra'

CONNU SOUS LE NOM: Buisson de lait africain, Cactus cathédrale, Euphorbe abyssinienne, High Chaparral, Cactus de l'amitié

CLIMAT (LOCALISATION) : Afrique de l'Ouest | Savane tropicale

DESCRIPTION : Ce cactus est tout à fait unique. La tige centrale et les grappes de « bras » lui donnent l’apparence d’un arbre. Chaque tige a des feuilles qui dépassent et semblent provenir d’une créature aquatique ou d’un extraterrestre. Cette variété particulière a également une teinte rouge !

Arbre à lait africain Entretien des plantes

Éclairage

Exigence d'éclairage : Plein soleil (lumière directe brillante) et lumière élevée (lumière indirecte brillante)

L’arbre à lait africain aime la lumière solaire vive et indirecte. Ils peuvent supporter un peu de lumière directe du soleil, mais s’il y en a trop, les feuilles seront brûlées. Ils peuvent également bien pousser sous une lumière artificielle, telle que des lampes de culture à LED. Dans l’ensemble, il est préférable de donner aux arbres à lait africains une lumière vive et constante pour les aider à croître sainement et les empêcher de s’étirer ou de s’étioler.

Lighting Recommendations

-20%
Lampe de culture à LED Aspect™
$120.00 - $160.00 $200.00 Sale
-15%
Vita™ élèvent la lumière
$72.25 $85.00 Sale

Arrosage

Astuce : Laissez le sol sécher complètement avant d’arroser.

Les arbres à lait africains sont originaires d’Afrique centrale et peuvent atteindre jusqu’à 6 pieds de haut à l’intérieur. Ils ont des tiges vertes et charnues qui n’ont pas besoin de beaucoup d’arrosage. Lorsque vous arrosez votre arbre à lait africain à l'intérieur, vous devez laisser le sol sécher complètement entre les arrosages pour empêcher les racines de pourrir à cause de trop d'eau. Lorsque vous arrosez, faites tremper le sol jusqu'à ce que l'eau sorte des trous, puis laissez l'eau supplémentaire s'écouler. Pendant l’hiver, lorsque la croissance ralentit, il est préférable d’arroser légèrement votre arbre à lait africain. Au printemps et en été, lorsque l’arbre grandit, arrosez-le davantage. De plus, ne laissez pas l'eau pénétrer sur la tige ou les feuilles, car cela pourrait les endommager ou les faire pourrir.

Température

Température préférée : 60º - 85º

Les arbres à lait africains sont originaires des régions tropicales et prospèrent dans les climats chauds. Ils bénéficient de températures diurnes de 65 à 85 °F (18 à 29 °C) et de températures minimales nocturnes de 60 à 70 °F (15 à 21 °C). Alors qu'une exposition prolongée à des températures supérieures à 90°F (32°C) peut entraîner des coups de soleil et d'autres problèmes liés au stress, tandis que des températures inférieures à 50°F (10°C) peuvent nuire à la plante. Pour éviter toute variation susceptible d'influencer négativement la croissance et la santé de la plante, il est essentiel de maintenir une température constante.

Humidité

Humidité préférée : 40 à 60 % ; Humidité modérée

Les arbres à lait africains prospèrent mieux dans les endroits avec une humidité modérée, alors gardez l'humidité entre 40 % et 60 %. Vous pouvez le faire en plaçant un bac d'eau près de la plante ou en utilisant un humidificateur pour ajouter de l'humidité à l'air. En outre, il est important de s'assurer qu'il y a une bonne circulation d'air autour de votre arbre à lait africain pour empêcher la moisissure et autres bactéries nocives de se développer. Pour ce faire, vous pouvez placer la plante près d'un ventilateur ou ouvrir une fenêtre.

Entretien supplémentaire des plantes

Propagation
L'arbre à lait africain, également appelé Euphorbia trigona, peut se propager par bouturage de ses tiges. Tout d’abord, choisissez une tige saine d’au moins 6 pouces de long et comportant plusieurs feuilles. Utilisez un couteau propre et bien aiguisé pour faire une coupe à 45 degrés dans la tige. Laissez sécher la coupe pendant quelques jours, jusqu'à ce qu'un cal se forme à l'extrémité où elle a été coupée. Ensuite, procurez-vous un pot avec de la terre bien drainée, plantez la bouture à environ un pouce de profondeur et assurez-vous que le sol qui l'entoure est ferme. Arrosez légèrement la plante et placez le pot dans un endroit chaud et lumineux, à l'abri de la lumière directe du soleil. La croissance des racines peut prendre quelques semaines, mais une fois qu'elles le feront, la plante commencera à produire de nouvelles feuilles et pourra être traitée comme un arbre à lait africain adulte.
Toxicité
L'arbre à lait africain, ou Euphorbia trigona, est une plante succulente toxique pour les humains et les animaux. La plante produit une sève blanche appelée latex, qui est une substance toxique. Lorsque la sève touche la peau, elle peut provoquer une éruption cutanée ou une irritation. Si vous mangez la sève, vous pourriez vous sentir malade, vomir, avoir la diarrhée et avoir des douleurs à l'estomac. Dans les cas très graves, cela peut provoquer une déshydratation, un déséquilibre électrolytique et même la mort. La sève de la plante est surtout dangereuse car elle contient des diterpènes et des esters d’ingénol. Gardez la plante hors de portée des enfants et des animaux domestiques et portez des gants lorsque vous la manipulez pour éviter que la sève n'entre en contact avec votre peau.
Rempotage
Planter des arbres à lait africains dans de nouveaux pots est un élément important pour en prendre soin. La première étape consiste à choisir un nouveau pot d’une taille plus grande que l’actuel. Le nouveau pot doit avoir des trous au fond afin qu'il ne soit pas trop rempli d'eau. Mélangez du terreau, de la perlite et du sable pour obtenir un mélange bien drainé pour le sol. Sortez la plante de l'ancien pot et étalez les racines emmêlées. Mettez la plante dans le nouveau pot et ajoutez de la terre autour des racines, en la pressant doucement. Donnez beaucoup d’eau à la plante, puis laissez l’eau supplémentaire s’écouler. Pour éviter que la plante ne soit trop stressée, vous devez la garder à l’abri de la lumière directe du soleil pendant quelques jours après l’avoir rempotée. Il est préférable d'attendre quelques semaines avant de fertiliser la plante après l'avoir rempotée afin qu'elle puisse s'habituer à son nouveau domicile.
Taille
L'arbre à lait africain, ou Euphorbia trigona, est une plante succulente avec de nombreuses branches qui poussent droit. Le meilleur moment pour tailler un arbre à lait africain est au printemps ou en été, lorsqu'il est en croissance active. Utilisez un sécateur propre et bien aiguisé pour faire la coupe et portez des gants pour empêcher la sève, qui peut être irritante pour la peau, de pénétrer dans vos mains. Pour tailler, commencez par rechercher les branches cassées ou mortes et coupez-les jusqu'à la base de la plante. Ensuite, coupez toutes les branches qui poussent dans le mauvais sens ou qui se croisent. Vous pouvez également couper les extrémités des branches pour les rendre plus touffues. Assurez-vous de ne pas couper plus d'un tiers des feuilles de la plante en une seule séance. Après avoir taillé la plante, donnez-lui un peu d’eau et maintenez-la sous une lumière vive et indirecte pour l’aider à faire pousser de nouvelles feuilles.
Engrais
Pendant la saison de croissance, les plantes d'arbre à lait africain (Euphorbia trigona) réussissent mieux lorsqu'elles sont souvent fertilisées (printemps et été). Pour éviter que les racines de la plante ne soient brûlées, il est important de diluer l'engrais à moitié ou moins. Vous pouvez utiliser un engrais équilibré, soluble dans l’eau et ayant un rapport NPK de 20-20-20 ou 10-10-10. Pendant la saison de croissance, vous devez nourrir vos plantes une fois par mois. Pendant la période de dormance (automne et hiver), il est important de ne pas fertiliser car cela pourrait provoquer une accumulation de sel dans le sol et endommager les racines de la plante. Suivez toujours les instructions données par le fabricant de l’engrais utilisé.
Sol
L’arbre à lait africain, ou Euphorbia trigona, est une plante succulente qui pousse mieux dans un sol sablonneux bien drainé. Le meilleur mélange de terre pour un arbre à lait africain est un mélange 2:1:1 de terreau pour cactus ou succulentes, de perlite et de sable grossier. Ce mélange de terre permettra un bon drainage, afin que l'eau ne s'accumule pas autour des racines et ne les fasse pas pourrir. L'African Milk Tree n'aime pas recevoir trop d'eau, il est donc important de s'assurer que le sol est complètement sec entre les arrosages. L'ajout d'une couche de petites roches ou de gravier au fond du pot peut également l'aider à s'écouler.

Hauteurs de suspension

Arbre à lait africain Exigences d'éclairage : Plein soleil (lumière directe brillante) et lumière élevée (lumière indirecte brillante)

Exigences d'éclairage similaires