Recherche Connexion

Recherche

Orchidée papillon

NOM SCENTIFIQUE : Phalaenopsis spp.

CONNU SOUS LE NOM: Orchidée papillon, Phals

CLIMAT (LOCALISATION) : Asie du Sud-Est | Tropical et subtropical

DESCRIPTION : Ces plantes sont souvent mal comprises, mais une fois qu'on les connaît, elles sont faciles à entretenir. Le feuillage est joli et les racines sont intéressantes, mais le meilleur, ce sont les fleurs. Ils ressemblent à des papillons de nuit en plein vol.

difficulté difficile et sécurité des animaux

Orchidée papillon Entretien des plantes

Éclairage

Exigence d'éclairage : Lumière élevée (lumière indirecte brillante); Faible tolérance à la lumière

Les orchidées papillon ont besoin d’une lumière vive et indirecte pour bien pousser. Ils peuvent tolérer un peu de soleil direct du matin, mais trop de soleil direct peut brûler leurs feuilles. L’emplacement idéal pour une orchidée papillon est près d’une fenêtre qui reçoit une lumière vive et filtrée pendant la majeure partie de la journée. Les fenêtres orientées à l’est sont généralement un bon choix car elles bénéficient du soleil du matin et filtrent la lumière tout au long de la journée. Si votre orchidée papillon ne reçoit pas assez de lumière, vous remarquerez peut-être moins de fleurs, un jaunissement des feuilles ou un retard de croissance. En revanche, s'il y a trop de lumière, les feuilles peuvent commencer à brunir ou développer des taches noires.

Arrosage

Astuce : Arrosez jusqu'à ce que l'eau sorte des trous de drainage. Laissez les 2 premiers pouces du sol sécher complètement entre les arrosages.

Les orchidées papillon préfèrent un niveau d’humidité constant, mais ne doivent pas être laissées dans l’eau stagnante. Utilisez de l'eau à température ambiante pour arroser la plante lorsque le pouce supérieur du terreau est sec au toucher. Arrosez abondamment la plante et laissez l'eau supplémentaire s'écouler du fond du pot. Il est crucial de ne pas laisser la plante rester dans une eau calme, car cela pourrait entraîner la pourriture des racines. D’une manière générale, l’orchidée papillon a besoin de moins d’arrosage en hiver lorsqu’elle est en dormance. De plus, il est essentiel de garder l’eau hors du feuillage et des fleurs pour éviter les taches ou les maladies fongiques. Dans l’ensemble, la clé pour garder votre orchidée papillon en bonne santé et heureuse est de maintenir un sol constamment humide mais bien drainé.

Température

Température préférée : 65º - 75º

Les orchidées papillon sont une plante d'intérieur populaire connue pour sa beauté saisissante et sa facilité d'entretien. Les meilleures températures pour ces plantes se situent entre 65 et 75°F (18 et 24°C) le jour et entre 55 et 65°F (13 et 18°C) la nuit. Ils ont également besoin d’une température stable, car des changements brusques peuvent faire tomber les fleurs. Les températures inférieures à 50 °F (10 °C) ou supérieures à 90 °F (32 °C) sont mauvaises pour les orchidées papillons et peuvent endommager la plante. Gardez-les à l’écart des courants d’air froids et des endroits exposés à la lumière directe du soleil, ce qui pourrait les rendre trop chauds.

Humidité

Humidité préférée : 40 à 60 % ; Humidité modérée

Les orchidées papillons ont besoin d’une bonne quantité d’humidité dans l’air. Installer un humidificateur à proximité de l’usine est un moyen d’assurer les meilleurs niveaux d’humidité. Vous pouvez également mettre un bac de galets et d'eau sous le pot de l'orchidée. Cela créera une petite zone humide autour de la plante. En plus de ces étapes, vous devez garder votre orchidée papillon loin des endroits à faible humidité, comme à proximité de climatiseurs ou de bouches de chauffage. Au lieu de cela, placez la plante dans un endroit avec des niveaux d’humidité constants et modérés. Une bonne quantité d’arrosage peut également aider à maintenir les niveaux d’humidité à un niveau sain. Si vous arrosez trop une plante, l'eau peut rester là et provoquer la croissance de moisissures, ce qui endommagera la plante. D’un autre côté, donner trop peu d’eau à l’orchidée peut la faire sécher et mourir. Essayez d'arroser la plante lorsque le sol du pot est sec mais n'est pas complètement sec.

Entretien supplémentaire des plantes

Propagation
Les plantes d'orchidées papillon peuvent se propager en les divisant ou en mettant de la pâte de keiki sur la tige pour faire pousser de nouvelles plantules. Pour se propager par division, sortez délicatement la plante de son pot et séparez délicatement les touffes de racines, en vous assurant que chaque touffe a au moins une tige saine et quelques racines. Déplacez chaque groupe de plantes dans un nouveau pot avec du terreau frais. D’autre part, la pâte de keiki peut être appliquée sur un nœud de la tige pour faire pousser une nouvelle plantule. Une fois qu’il a des racines et des feuilles, il peut être retiré et planté en pot. Gardez les nouvelles plantes dans un endroit chaud, humide et bien éclairé jusqu'à ce qu'elles commencent à pousser d'elles-mêmes.
Toxicité
Les orchidées papillons sont des plantes d'intérieur populaires et sont généralement considérées comme non toxiques pour les humains et les animaux domestiques, et ne contiennent aucun composé toxique connu qui présente un risque important en cas d'ingestion ou de contact. Cela les rend sans danger pour les ménages avec enfants et animaux domestiques. Cependant, il est important de noter que même si la plante elle-même est non toxique, les sensibilités ou allergies individuelles peuvent varier. Certaines personnes peuvent encore éprouver de légères réactions si elles entrent en contact avec la plante ou ses fleurs. Si vous ou votre animal avez une allergie ou une sensibilité connue aux plantes, il est conseillé de faire preuve de prudence et de surveiller tout effet indésirable. Ne laissez pas les enfants ou les animaux mâcher des matières végétales, car cela pourrait présenter un risque d'étouffement. De plus, toute matière végétale ingérée en excès provoquera des troubles intestinaux.
Rempotage
Lorsqu’une orchidée papillon a fini de fleurir et qu’une nouvelle croissance commence à apparaître, c’est le meilleur moment pour la rempoter. Sortez délicatement la plante de son pot et nettoyez délicatement les racines de tout vieux terreau. Coupez toutes les racines cassées ou mortes et essayez d’en conserver autant que possible en bonne santé. Choisissez un nouveau pot juste un peu plus grand que le précédent et remplissez-le d'écorce d'orchidée fraîche ou de mousse de sphaigne. Mettez l'orchidée dans le nouveau pot et assurez-vous que les racines sont réparties uniformément et que la plante est à la même profondeur qu'avant. Pendant les premiers jours, donnez beaucoup d’eau à l’orchidée et gardez-la à l’abri de la lumière directe du soleil et des courants d’air pendant qu’elle s’habitue à son nouveau domicile.
Taille
Les orchidées papillons doivent être taillées en coupant l'épi floral une fois que toutes les fleurs sont mortes. Cela aidera la plante à concentrer son énergie sur la création d’une nouvelle croissance et d’un système racinaire solide. Lors de la taille, veillez à utiliser un sécateur propre et bien aiguisé et à couper proprement l'épi floral juste au-dessus d'un nœud sain. Évitez de couper les parties vertes ou saines de la plante, car cela pourrait la blesser. Les orchidées papillons doivent être rempotées et fertilisées de temps en temps pour rester saines et fortes. Ils doivent également faire couper leurs épis floraux fanés. Vous pouvez tailler la plante quand vous en avez besoin, mais ne la taillez pas en hiver, lorsque la plante dort. Les orchidées papillons peuvent continuer à fleurir année après année si elles sont taillées et entretenues correctement.
Fertilisation
Les orchidées papillons sont une plante d’intérieur populaire avec de belles fleurs de nombreuses couleurs différentes. Il est important de fertiliser souvent votre orchidée papillon si vous souhaitez qu’elle produise des fleurs saines et lumineuses. Pendant la saison de croissance (printemps et été), utilisez un engrais pour orchidées équilibré et soluble dans l’eau toutes les deux semaines pour nourrir votre orchidée papillon. Utilisez une solution à moitié concentrée pour empêcher la plante de recevoir trop d'engrais, ce qui pourrait la blesser. Pendant la saison de dormance, c'est-à-dire l'automne et l'hiver, vous ne devez fertiliser vos plantes qu'une fois par mois. Il est également important de donner beaucoup d’eau à la plante avant d’ajouter de l’engrais pour éviter que l’engrais ne brûle la plante. Assurez-vous également de suivre les instructions du fabricant concernant la quantité et la manière d'appliquer l'engrais. Ceux-ci peuvent varier en fonction du produit que vous utilisez.
Sol
Les orchidées papillon prospèrent mieux dans un sol meuble, bien drainé et qui retient suffisamment d'eau et d'air. L'écorce, la perlite et la mousse de sphaigne mélangées ensemble constituent le meilleur mélange de sol pour les orchidées papillons. L'écorce donne de la structure au sol et l'aide à se drainer, la perlite améliore la circulation de l'air et le drainage, et la sphaigne aide à retenir l'eau dans le sol. 5 parts d'écorce, 1 part de perlite et 1 part de mousse de sphaigne sont un bon mélange. Il est important de se rappeler que les orchidées papillons n’aiment pas être trop arrosées. Pour cette raison, il est important d’utiliser un terreau bien drainé pour éviter l’engorgement, ce qui peut provoquer la pourriture des racines.
-30%
-15%

Hauteurs de suspension

Orchidée papillon Exigences d'éclairage : Lumière élevée (lumière indirecte brillante); Faible tolérance à la lumière

Exigences d'éclairage similaires